La quête de l’homme de bien chez Confucius – Michel WARNERY

Samedi 4 février 2017 à 10 heures
Temple Franklin Roosevelt
Tenue au 3e degré du R.E.A.A. de la Loge de Recherche Jean Scot Erigène

Après avoir parcouru quatre invariants, clefs de la QUËTE – le sens, l’ésotérisme, l’ordalie, le Graal  – nous abordons des aspects particuliers de celle-ci, vue dans d’autres sociétés et civilisations ou vécu par des acteurs particuliers de la nôtre.

Michel WARNERY,
Notre Frère Michel WARNERY que nous connaissons bien est membre du Groupe de Recherche ALPINA et de la rédaction de la revue MASONICA.

Il est auteur de nombreux ouvrages de réflexion sur les grands thèmes abordés ou évoqués dans nos rites, mais aussi de nombreux romans avec souvent notre univers maçonnique comme fond de décor.

Livre de l'immortelAuteur du livre de l’Immortel (Desclée de Brouwer), il dédicacera son dernier roman, policier cette fois-ci, qui se déroule au sein de la GLADU, « Grande Loge Ancienne et Démocratique Universelle », au gré des menées de son TRGM Enzo Tomazzini :

Cepadues_7041Règlements de comptes à la Grande Loge
Editions CEPADUES (Editions de Midi)

L’humour y est tout aussi caustique que finalement bienveillant pour nos faiblesses d’hommes libres et de bonnes mœurs.
Il est par excellence l’homme de la voie du milieu et l’Orient qu’il a traversé l’interpelle toujours.
C’est avec lui que nous allons aborder le thème de la quête et de son sens dans un univers apparemment sans transcendance qui est celui de Confucius. La Chine d’aujourd’hui, post maoïste, en garde la trace profonde, ne fut-ce que par la tradition du « Gao Kao », 高考,
ce super baccalauréat, qui conduit les autorités à couper la circulation automobile ou toute autre activité susceptible de troubler la concentration des candidats.

Musique  de Yorgos Koussanellos